Fête de fin d'années

Soutient aux enfants Démunis

Education

Réfection des batiments des écoles délabrées

Statut Consultatif Spécial 2012-ECOSOC (Nations-Unies)

Une ONG au service de l'éducation et la citoyenneté africaine

Vie sur le Camp Chantier

La vie sur nos chantiers est l’une des rares occasions d’échange, de partage et de plein épanouissement.
Ceci dit :
Aimer le contact, les rencontres, la vie en collectivité et l’engagement.
On ne doit pas venir à un camp chantier en croyant faire seulement un séjour touristique, ou Venir pour effectuer un travail précis aussi modeste qu’il soit sur un microprojet de développement. S’engager à respecter les coutumes et traditions des localités. L’inverse. Respecter les principes et les méthodes de travail de l’association.

Tous les volontaires sont hébergés dans le village dans une même maison. Les volontaires internationaux vivent ensemble avec les volontaires nationaux dans un environnement communautaire. Les dortoirs sont communs. Le français ou l’anglais (le minimum de français est préférable) sont les langues utilisées lors de nos activités. Le travail se déroule de lundi à vendredi, sauf les jours fériés.

Les volontaires bénéficieront de :
• – douche traditionnelle ou moderne
• – latrines traditionnelles ou moderne
• – usage du courant électrique ou non selon les localités
• – Poste pour réception de courrier
• – Accès facile ou non au téléphone et à l’Internet
• – Cuisine au charbon de bois

Vie en collectivités:
Pour chaque chantier les décisions seront prises par des responsables dans un esprit démocratique c’est-à-dire en concertation avec l’ensemble des volontaires. Les éventuels conflits et incompréhensions se régleront par le biais du dialogue, dans un esprit de respect et de tolérance.
Les tâches ménagères seront effectuées par les volontaires par l’équipe : chaque jour une équipe aura en charge une corvée parmi 4 : Ménage, vaisselle, cuisine, corvée d’eau. Les équipes tourneront chaque jour en fonction d’un planning

L’HEURE DU DEROULEMENT DES ACTIVITES SUR LE CHANTIER:
promouvoir les échanges interculturels,. Ainsi, ils se dérouleront en semaine et le week-end sera consacré à la pratique d’activité de loisirs et de découverte.

La Restauration :
les volontaires ont droit à 3 repas par jour ; (le petit déjeuner, le déjeuner et le dîner). Les repas sont composés de menus africains et quelques fois européens. Les volontaires se chargent eux même de la cuisine. L’ONG DUNENYO fournira le nécessaire.

Corvées :
Sur le chantier, toutes les corvées (cuisine, vaisselle, eau, ménage) sont faites par les volontaires eux mêmes. Des groupes sont formés à cet effet et cela se fait de façon rotative.

Excursions :
le TOGO, c’est l’Afrique en miniature. Il regorge de beaucoup de sites touristiques. Les excursions sont proposées aux volontaires sur le chantier mais ne sont pas prises en charge par l’association. Seuls les week end sont réservés pour les excursions et les loisirs ou sorties en groupe.

Exemple de planning journalier :
06 h 30 : Réveil
06 h 30 – 07 h 30 : Corvées
07 h 30 – 07 h 50 : Petit déjeuner
08 h 00 – 12 h 00 : Activité
12 h 00 – 13 h 00 : Déjeuner + lecture du rapport de la journée précédente
13 h 00 – 14 h 30 : Repos (sieste)
15 h 00 – 17 h 00 : Activité
18 h 00 – 19 h 00 : Corvées
19 h 15 – 20 h 00 : Dîner
20 h 40 – 22 h 15 : Débats ou Causeries sur les réalités africaines, soirée récréative.
23 h 00 : Heure du silence sur le chantier.

Sur les camps chantiers, les volontaires sont logés en groupe dans les bâtiments (écoles, centre de jeunes, maisons…).possibilité d’offrir le logement à Lomé à des volontaires qui veulent rester quelques jours avant et après chantiers.
*Les week-ends sont consacrés aux excursions en groupe.

Le groupe des volontaires organise d’autres activités de loisirs à part celles organisées par l’ONG DUNENYO pour le groupe (l’anniversaire de l’un des volontaires par exemple).